Accueil

Ce site est dédié à la « bunker  archéologie » sur la commune de Saint-PABU (29).

saint pabu_panneau_acceuil

Saint-PABU est située en Bretagne, au nord du département du Finistère à 27 km au nord-ouest de Brest, en bordure de la Manche.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Saint-PABU accueille l’un des principaux centres de transmission et de détection aérienne Allemand. Saint-PABU est en effet parmi les premières stations radars implantées en France, priorité due à l’importance du port de Brest. Ses radars ont alors pour mission de détecter les avions alliés chargés de bombarder le port de Brest.

De gauche à droite : Yves Blanchard, Hervé Farrant, S.C, Christiant Moignez.
Le télégramme du 10 aout 2017.
 Recenser et faire connaître les fortifications de la commune.

Ce site est le fruit de recherches combinant à la fois fouilles sur le terrain, étude des documents, rencontre avec des historiens et spécialistes de la « bunker archéologie ».
Il a été conçu pour aider les néophytes et les propriétaires de terrains avec bunker à comprendre et mieux connaître le fonctionnement du camp de Saint-PABU et de ses points d’appui environnants.
Je n’ entre pas dans les détails techniques, car j’ai choisi une approche simple afin qu’elle soit accessible à tous. Les dessins et croquis sont établis à partir de mesures  effectués sur le terrain.

Vous trouverez sur ce site un descriptif des principaux bunkers. En 2007 puis en 2013 une équipe de Bunker-ologues ont effectué les relevés GPS des constructions allemandes. Ils sont tous en propriété privée. En conséquence,  vous ne pouvez pas y accéder sans l’autorisation du propriétaire.

Puisque les visites sont impossibles, je vous propose de les découvrir en image. Si vous souhaitez en savoir plus, des fiches techniques détaillées avec plan, carte d’ implantation et de situation se trouvent dans le livre« Les bunkers de Saint-PABU » en vente sur ce site.


Saint-PABU dans le système défensif allemand : l’implantation des stations radars  en 1942 :

CARTE 40

Cette extrait de carte résume la situation au mois de novembre 1942. Il est possible qu’elle ait été retravaillée après guerre.

Une liste de diffusion est ouverte à tous ceux et celles intéressés par la bunker-archéologie sur la commune de Saint-PABU. Elle est le prolongement du livre « Les bunkers de Saint-PABU ». Elle permet une continuelle mise à jour des connaissances au gré des découvertes archéologiques et des archives sur le fonctionnement du camp et des points d’appui environnants. Pensez à vous y inscrire, votre adresse mail suffit ( ci contre ).