recherches sur AV43

Sur ce secteur, propriété des espaces sauvages du littoral il est particulièrement aisé d’étudier les constructions du mur de l’Atlantique.  Il n’existe pas d’habitation ce qui facilite grandement les recherches. Cette position (le Broennou ) est en lien direct avec Saint-Pabu et l’Aber Benoit. L’équipe de recherche était composée d’Hervé Farrant (Historien), Armel Colin (Vidéastre), Christian Moignez (Dessinateur Asso. GERFAUT 29), Jean François Laquiez (Bunkerologue).

Croquis de la position à proximité du tunnel
Croquis de la position à proximité du tunnel

La visite de nombreux bunkers ( un 120, un 634 et un 601) et l’étude de ces vestiges a ponctué la journée.   Un point à particulièrement retenu notre attention : Il existe un tunnel fortifié dont les ramifications nous mènent aux portes des différents bunkers. Une impressionnante visite au centre de ce point d’appui.

Le tunnel a été cartographié par l’association GERFAUT 29 et dessiné par Christian Moignez. Il est très Intéressant pour l’étude du camp puisque à Saint-PABU nous savons que les allemands ont construit de nombreuses tranchées couvertes pour se déplacer en toute discrétion à l’intérieur du camp.

SOUS TERRAIN

 

Élément de tétraèdre à Herlearc’h

Les mouvements de sable combinés aux flux des marées ont mis à jour un élément de tétraèdre sur la plage d’Herlearc’h. Preuve indéniable de la présence de ces obstacles sur cette partie du littoral*.
Les éléments de tétraèdres étaient fabriqués à Châteaulin, puis transportés par bateau ou péniches jusqu’aux ports locaux (Brest, Landerneau ..). Ils étaient chargés sur des charrettes ou autres moyens de transport jusqu’à leurs destinations finales pour y être assemblés.

Déclaré propriété de l’état après le conflit, il était interdit de les récupérer. C’est plus tard que les maires des communes les ont partagés avec leurs administrés. Utilisés par les paysans, Ils servent le plus souvent à délimiter les parcelles agricoles.
Observez les de prés : il est possible de découvrir des inscriptions gravées dans le ciment frais.

*Il existait différents modèles d’obstacle.