interview FR3

Ce matin le bunker L479 accueillait une équipe de France 3 télévision dans le cadre d’un reportage effectué à l’occasion de la sortie du livre « le mur de l’atlantique en Bretagne ». Les auteurs ont sélectionné une centaine de bunkers sur les 3000 référencés en Bretagne.

La commune de St Pabu est mise en avant dans l’introduction du journal télévisé. L’idée était de faire un reportage sur la réutilisation et la nouvelle vie des bunkers allemands. A ne pas manquer : page 51 et 52  les deux bunkers rénovés du camps de Saint Pabu.

Pour voir le reportage en REPLAY jusqu’au 02/08/2020 suivez ce lien 🙂
(à partir de la 17éme minute)
Les caméramans et photographes ont été particulièrement impressionnés par le bunker L479 et l’ existence de la station radar de Saint Pabu.

Un objet du Camp de Saint PABU

FELDPOST L43432
FELDPOST L43432

Olivier DACOSTA, est passionné de bunker et d’histoire militaire. Il aime à remettre les objets dans leur contexte et les faire parler : « Cela est passionnant ». Collectionneur de matériel militaire, il avoue un faible pour le papier “allemand” tel que livrets militaires ou les colis Feldpost (Service postal allemand militaire).

Il nous fait partager sa découverte en relation avec le camp de Saint PABU. Il s’agit d’un colis postal adressé à un soldat qui s’avère faire partie de la« 10. Kompanie Luftnachrichten-Regiment 54 », régiment présent à saint PABU en 1943, identifiée par le Feldpost L 42432A.

Ce petit colis a été envoyé au funk-gefreiter Elias Senft en juillet 1943. Elias Senft était un opérateur des transmissions affecté au site de Saint PABU, position Re500 codifiée “Pinguin”. Ce colis semble avoir servi 2 fois car les adresses sont réécrites au dos, peut-être pour le retour ?

Voici donc au travers de ce modeste témoignage le premier objet daté ainsi que le nom d’un soldat appartenant à camp de Saint PABU.
Merci à Oliver et a ceux, qui comme lui, partagent leurs découvertes.

La 2éme vie Du L479

Samedi 1er février avait lieu l’inauguration pour la réouverture du bunker L479. Ce bunker de plus de 400m2, construits sur deux étages était le poste de commandement de la chasse de la côte Nord. Il a été transformé en gîte insolite.

C’est un lieu d’exception, qui a conservé son atmosphère historique. Le voyageur de passage découvrira les secrets de cette incroyable station radar, oubliée, qu’était Saint Pabu.

A l’occasion de la fin des travaux, une porte ouverte était organisée.
Les historiens présents ont débattus de leurs arguments respectifs quant à l’utilisation de la station radar de Saint Pabu( ci dessus).
De sympathiques guides ont assurés des visites commentées tout au long de cette journée événement.

Ce bunker est unique :
D’après les connaissances actuelles, il y a eu 16 bunkers de ce modèles construits sur le mur de l’atlantique. Il est le seul qui a été préservé et remis en état. Toutes les informations sur le site :  www.bunker-l479.com

REQUISITION DES HOTELS

ALAIN FLOCHAlain Floch, est professeur d’allemand en retraite, il effectue des recherches à partir de nombreuses sources qui lui ont  permis d’écrire des ouvrages sur L’occupation allemande.
Au cours de ses recherches aux archives départementales, il a découvert des documents sur Saint Pabu et a proposé de les partager.

 

Il s’agit d’une série sur les réquisitions des maisons et hôtel de Saint PABU. on y apprend que « l’hôtel de la mer » a été réquisitionné le 16/11/1942 pour servir de cantine aux soldats. Il sera détruit le  24 février 1944 ( 6 mois avant la libération de St PABU) pour faire place à la construction d’un bunker d’observation dont le modèle n’a pas été identifié.  L’hôtel « les pins* «  quand à lui a eu plus de chance: il était occupé, mais il fournissait des justificatifs afin de se faire régler les divers « frais d’occupations » que la troupe allemande occasionnait. Ces « notes de frais » étaient validées par la mairie de Saint PABU puis elles étaient réglées par la commandantur.

*Cet hôtel se trouvait au coeur de la position fortifiée RE2.

Au total c’est 4 documents sur ce sujet qui sont disponibles sous conditions comme décrit dans notre rubrique « ressources ».

 

 

 

 

Minage de KERVIGORN

Minage de la pointe de Kervigorn
Minage de la pointe de KERVIGORN

Bonjour
Notre ami André Halbeher, nous fournis une analyse complète sur le minage de la pointe de KERVIGORN dont le nom de code était « Heckenrose » traduction : Rose sauvage.
Elle vous permet de bien comprendre le mode opératoire du champ de mines, de connaître le modèle de mines utilisés.
Cette analyse est utile pour se rendre compte de la précision du travail de minage. Vous pouvez télécharger le document dans son intégralité  en suivant le lien. Aussi disponible en téléchargement dans la page « RESSOURCES »de ce site : Heckenrose

Les Bunkers sur TBO

logo tbo
Dans Chemins de traverse, un mercredi par mois à 18 h 30, on parle tradition, flâneries, souvenirs etc… Autant de sujets qui parlent à tous public.

L’émission du 17 octobre 2018 nous parle des bunkers de Saint Pabu et de la rénovation du Poste de commandement de cette Station Radar (L479) bientôt transformé en location B&B insolite.

Vous pouvez visualiser le sujet de l’émission en suivant ce lien.

4 et 5 AOUT 2018, Ploudalmézeau

Ploudalmézeau 4 ET 5 AOUT 2018

Exposition sur la vie du village durant la seconde guerre, exposition de matériels et de documents d’époque, Camp US, exposition de véhicules,
camp-us-ploudalmezeau-4-5-aout-2018-logoconférences d’historiens locaux.

Dimanche 5 aout à partir de 14h, jeu de questions – réponses avec Serge Colliou, auteur du livre « les Bunkers de Saint PABU ». Cette rencontre vos apportera les connaissances nécessaires pour bien comprendre le fonctionnement des bunkers : une quantité incroyable de constructions allemandes ont été recensées dans le secteur .

Revue Archéologique Discovery

LaRAPPORT 2 TOMEZZOLI revue on line Archéologique Discovery publie un nouvel article sur le camp de Saint PABU.
Écrit par Giancarlo Tomezzoli, un historien amateur qui a publié plusieurs articles (en anglais) concernant les bases allemandes du Mur de l’Atlantique. Giancarlo s’est intéressé à la station radar de Saint PABU.

Natif d’Italie et vivant en Allemagne, c’est sa quatrième visite dans la commune. Il vient d’écrit son deuxième article sur la station radar de Saint PABU. Dans cet article il passe en revu les vestiges découverts dans le 479.

IMG_6516fPour télécharger ce nouveau rapport complet
en anglais, suivez le lien ci  dessous : (8 MO).
suivez ce lien vers le site partenaire

Le premier article se trouve à cette adresse : Premier article

OPÉRATION « RHUBARB »

DOL 4Matial Dol vit dans le Pays des Abers et a étudié les fortifications du mur de l’Atlantique. Il a fondé une association sur le sujet et a travaillé avec Alain Chazette, auteur de nombreux ouvrages. Dans le cadre de notre échange d’information, il nous fournit des documents exceptionnels, fruit d’un long travail de recherche.  Fin 41 et début 42 des missions aériennes anglaises  photographient les radars de saint PABU.

DOL 3

Ce dossier comprend 5 photographies ainsi que le rapport complet de la mission accompagné de plans et graphiques. Yves Blanchard analyse et traduit le dossier et croise les informations déjà en notre possession, notamment les calques de la collection G. Saouzet.

 

DOL 2

Nous y découvrons aussi un lien avec les opérations du Scientific Intelligence Service de Jones (Most secret war, p.197 / les bunkers de saint PABU, p.24 ).

 

L’ensemble des éléments est disponible sur le site, en échange d’informations.

Visite de Giancarlo

IMG_6516fAujourd’hui nous avons reçu la visite de Giancarlo Tomezzoli, un historien amateur qui a publié plusieurs articles (en anglais) concernant des bases allemandes du Mur de l’Atlantique sur la revue on line Archaeological Discovery : http://www.scirp.org/journal/ad/
Giancarlo s’est intéressé à la station radar de Saint PABU. Il est possible de prendre connaissance de son travail et de télécharger son rapport ici  .ARTICLE

C’est sa troisième visite dans la commune. Elle est motivée par la rénovation du L479. Armel Colin qui prépare un film sur les Bunkers de Saint PABU a profité de sa visite pour recueillir son témoignage.