Re2 : minage de la pointe de Kervigorn

KERVIGORN_BUNKERS ST PABU
La pointe de Kervigorn, ( 1975 IGN ).

L’extrait de la carte ci-dessous nous renseigne sur les emplacements des champs de mine de la pointe de Kervigorn. Datée du 12 juin 1944, 6 jours après le débarquement, elle fait partie d’un dossier de minage nommé ELORN II/192 qui inclut le secteur de Saint-Pabu).

Très détaillée elle indique les champs de mines autour de La Pointe et le minage de la plage de Béniguet.
Nous y découvrons l’incroyable densité de barbelés et de clôtures piégées installés par l’occupant.
Les angles du bâtiment de « l’hôtel des Pins » servent de points de mesure pour positionner les espaces minés. Le mur nord de la maison « les Courlis » d’une hauteur d’1,70m délimite le nord de la position, en arrière les zones minées, au nombre de cinq, forment un arc de cercle autour du point d’appui.

Une clôture piégée, allant du Nord au Sud jusqu’à la route longeant la ravine de Béniguet définit les limites de la position. L’entrée se faisait par la route au niveau de la maison « La Folie ». Au cours de nos recherches. Sur la carte établie par les démineurs français  5 zones minées sont clairement identifiées en rouge. Elles forment une arche de protection autour de la position.